Faire manger les enfants


maman, on mange quoi ce soir ?

Beurk, bahhhh….. j’aime pas ….. c’est du quotidien pour vous ?

Oui, nos enfants peuvent manger de tout… après cela dépend aussi de la forme sous laquelle on présente les aliments… !!

les influences de la cantine

Vous avez remarqué, en tous cas, pour nous, nous avons entendu pour la première fois le mot « beurk » dans notre cuisine après le deuxième jour de cantine de notre aînée ! 

Pour une étude de cas, j’avais eu la chance d’aller faire goûter un plat dans une cantine de primaire. Les personnes qui s’occupaient du service, nous avaient indiqués que la composition de la table à laquelle les enfants étaient assis aura des répercussions positives ou négatives. Si le « leader » de la table aime ou n’aime pas, il influencera le reste de la table … les enfants ayant une moins forte personnalité n’oseront pas le contredire ! 

les influences a la maison

On retrouve la même chose à la maison avec la fratrie, si l’aîné est rassurant et évoque le fait qu’il aime, le reste de la fratrie se « forcera » un peu plus que dans le cas contraire.

les quantités a adapter

Attention à ne pas trop donner à manger à votre enfant : le GEMRCN, le groupement des études de marché en restauration collective et nutrition demande aux cantines de respecter certains grammages.

Concernant la partie protidique du repas (la viande, le poisson, les oeufs), il est conseillé de donner 50g à un enfant de maternelle, 70g à un enfant de primaire, et 100 à 120g pour les adolescents et adultes !

Concernant la partie légumes, féculents, accompagnant le plat, il est conseillé de donner environ de 100 à 150g à un maternelle, 170 à 200g pour un primaire et 200 à 250g pour un adolescent- adultes.

Bien sur ce sont des moyennes et à la cantine, on leur présente systématiquement une entrée et un fromage/dessert ! 

L’idée à retenir est qu’il faut adapter les portions à l’enfant ! On a plutôt tendance à trop charger les assiettes !

Varier les formes de presentation

Il est important de faire varier les présentations… 

Si on prend un poireau, on peut leur proposer sous forme d’accompagnement, fondue de poireaux, en risotto, mais aussi en flamiche ou en soupe, où il sera plus dissimulé …

Retrouver ces recettes

La même chose avec les épinards, si surgelés, ils peuvent avoir un goût assez prononcés, achetez-les frais et cuisinez-les ! Ou encore présentez-les en salade…le goût est complètement différent ! Et racontez-leur l’histoire de Popeye !!!

Retrouvez ces recettes :

les faire participer

Impliquez-les et pas seulement pour faire des gâteaux, c’est comme nous, le fait d’avoir cuisiné, apportera une saveur différente au plat …

Dès le plus jeune âge, apprenez-leur à couper les fruits, montrez-leur comment comment se servir du couteau en toute sécurité ! 

Faîtes-les participer aux courses, rayer les ingrédients achetés sur la liste de courses ou en mettant dans le caddie !

 

Surtout proposez-leur plusieurs fois et sous différentes formes les ingrédients problématiques….et dites-moi, ci-dessous lesquels sont les plus compliqués à leur faire manger, je vous proposerai des recettes adaptées…

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.